Publié le : 6/11/2015

La plateforme de recherche mutualisée dédiée aux procédés métalliques et aux structures en mer Technocampus Ocean a été inaugurée le jeudi 15 octobre.

Implanté au cœur de la Jules Verne Manufacturing Valley, le bâtiment de 18 000 m² regroupera, à terme, 350 chercheurs et techniciens issus de structures publiques et privées aux côté de l’IRT Jules Verne comme DCNS et sa filiale Sirenha, ACB, Alstom, le CEA Tech Pays de la Loire, Dassault Systèmes, Centrale Nantes, l’Ecole Nationale Supérieure Maritime, Hydrocean, l’ICAM Nantes, Pôle de compétitivité EMC2, STX France et l’Université de Nantes. La mutualisation des moyens, des équipements et des expertises doit permettre de soutenir les industries françaises dans la conquête de nouveaux marchés.

 

Plateforme majeure de l’IRT Jules Verne

L’IRT Jules Verne y implantera notamment ses équipes travaillant sur les procédés métalliques et la robotique et des équipements de formage à chaud et de fabrication additive. Stéphane Cassereau, Directeur Général de l’IRT Jules Verne précise que « Technocampus Ocean sera l’une des plateformes majeures de l’IRT Jules Verne. Elle nous donnera les moyens de relever de nouveaux défis technologiques liés à l’usage des matériaux, notamment métalliques. Elle nous permettra aussi de contribuer fortement au développement de la filière EMR, mais aussi de répondre aux enjeux de compétitivité de la filière navale ». Il souligne également que la présence d’une partie des membres industriels et académiques sur la plateforme contribuera à une mise en réseau, encore plus fine, des équipes et stimulera l’émergence de nombreux projets.

 

technocampus-ocean