Alternance Manufacturing rapproche l’offre des entreprises des filières industrielles et la demande des jeunes en recherche d’alternance grâce à une plateforme de mise en relation dédiée qui se concrétise par une journée de rendez-vous préprogrammés entre candidats et entreprises.

Cet événement, créé par la Jules Verne Manufacturing Valley, opéré par l’IRT Jules Verne, vise un double objectif : développer l’alternance industrielle, qui n’attire pas assez les jeunes, et valoriser les métiers de la production industrielle, qui, assimilés à « l’industrie lourde », souffrent d’un fort déficit d’image se traduisant par une attractivité insuffisante au regard des perspectives d’emploi divers et qualifiés qu’ils offrent, du CAP à l’ingénieur. Lancé en 2015, Alternance Manufacturing 2016 prend une résonnance toute particulière alors qu’un Grenelle de l’apprentissage, à l’initiative de Bruno Retailleau, Président du Conseil Régional des Pays de la Loire, aura lieu à Nantes le 24 mars.

 

Alternance Manufacturing : pour qui, et comment cela marche ?

Alternance Manufacturing offre l’opportunité aux jeunes, quel que soit leur niveau scolaire, de s’engager dans un parcours vers un emploi pérenne, autour d’un contrat en alternance.

Grâce à la grande diversité des écoles partenaires : lycées professionnels, IUT, écoles d’ingénieurs, centres de formation professionnelle… les jeunes ont accès à plus 75 formations dans les métiers de la production industrielle, du CAP à l’ingénieur.

 

En s’inscrivant sur la plateforme de mise en relation (www.alternance-manufacturing.fr), les candidats ont accès à plusieurs centaines d’offres de contrat en alternance. Ils soumettent leur candidature, en amont du 26 avril, et sont assurés de recevoir une réponse, et pour beaucoup une proposition de rendez-vous personnalisé.

 

Participant de l’édition 2015, Aurélien a ainsi passé 5 entretiens qualifiés en une journée.

À la recherche d’une licence ou d’une école d’ingénieur, j’ai créé mon profil quand j’ai vu qu’il y avait des postes à pourvoir, se souvient-il. Ce système est beaucoup plus simple et ciblé que d’envoyer des candidatures spontanées auprès d’entreprises qui ne nous donnent pas toujours de réponses.

Alternance Manufacturing permet ainsi d’approcher, en une seule journée, 50 entreprises, PME et grands groupes intervenant dans des secteurs d’avenir (aéronautique, construction navale, énergie, transports terrestres…), proposant des contrats d’apprentissage ou de professionnalisation.

 

Edition 2016 : il est temps pour les jeunes de s’inscrire !

Airbus, DCNS, Dedienne Multiplasturgy Group, Defontaine SA, EDF, Eiffel Industrie, Groupe Liebot, Manitou, Mecachrome, Stx France, Stelia, Thales, Valeo… ont déjà déposé des offres d’emplois en alternance sur le site www.alternance-manufacturing.fr. Au total, une cinquantaine d’entreprises et 200 offres seront disponibles dans les semaines à venir.

Pour optimiser leur participation et maximiser leur chance de décrocher des rendez-vous, les candidats doivent d’ores et déjà compléter leur profil et leur CV sur le site afin de postuler aux offres d’emploi qui les intéressent. Ils rencontreront ensuite les recruteurs des entreprises industrielles lors d’entretiens de 20 min le 26 avril.

Chiffres clés 2015

  • 30 établissements de formation ont proposé 50 formations industrielles par alternance
  • 45 DRH présents représentants 28 entreprises
  • 200 postes d’alternance déposés sur le site
  • 500 jeunes inscrits sur le site pour consulter les offres et ont fait acte de 900 candidatures aux offres
  • 450 rendez-vous ont été programmés pour le 5 mai
  • 550 entretiens de recrutement de 20 min réalisés

 

Informations pratiques

Alternance Manufacturing

Mardi 26 avril 2016, de 9h à 18h

Salle de la Trocardière – 101, rue de la Trocardière – 44 400 Rezé (Nantes)

 

Renseignements et inscriptions dès maintenant sur le site www.alternance-manufacturing.fr

 

Alternance Manufacturing : soutiens, partenaires et sponsors à ce jour

  • Région Pays de Loire et Nantes Métropole
  • UI 44, CCIR Pays de la Loire, Pôle Emploi, Plasti Ouest, CGPME 44, Néopolia, Campus Aéro, Journal des Grandes Ecoles
  • Airbus, DCNS, Mecachrome

 

Contacts presse

Sophie Péan – 02 28 44 36 07 – 06 85 50 39 12

sophie.pean@pole-emc2.fr

 

Laurence Le Masle – Green Lemon Communication – 06 13 56 23 98

l.lemasle@greenlemoncommunication.com

 

 

À propos de la Jules Verne Manufacturing Valley

La Jules Verne Manufacturing Valley, à l’instar de la Silicon Valley dans le domaine du logiciel ou des services Internet, affiche une concentration exceptionnelle de savoir-faire industriels, une excellence en matière d’enseignement supérieur et de recherche, une dynamique d’innovation, un ensemble de services et d’infrastructures propices au développement des entreprises. Elle additionne les forces de toute une chaine de valeur dédiée à la compétitivité industrielle et porte une dynamique de collaboration et d’inventivité inédite en France sur le domaine du Manufacturing. Cet écosystème expert du savoir-produire est porté et animé par le Pôle EMC2.

 

À propos de l’IRT Jules Verne

L’IRT Jules Verne est un centre de recherche industriel mutualisé dédié au manufacturing. Il vise l’amélioration de la compétitivité de filières industrielles stratégiques par des ruptures technologiques sur les procédés de fabrication. Sa recherche se focalise sur des sujets appelant des débouchés sur les marchés à court et moyen termes et son coeur d’activité porte sur l’élaboration de briques technologiques génériques et multifilières sur 3 axes majeurs : Conception intégrée produit/process | Procédés innovants | Systèmes de production flexibles et intelligents.
Il regroupe, sur un même site près de Nantes, des industriels, des établissements de formation, des laboratoires de recherche appliquée publics et privés, des moyens de prototypage et de démonstration industrielle.

 

Visualiser le communiqué de presse en PDF