COPERSIM - CompressionLa règlementation européenne vise à réduire les émissions de CO2 à 96 g/km à l’horizon 2020. Les constructeurs automobile français doivent pour cela réduire la consommation des véhicules notamment grâce l’allègement des structures par l’utilisation des composites.

 

Les logiciels actuels n’offrent pas une prédiction suffisante pour intégrer les matériaux composites aux pièces structurales de sécurité. Une approche méthodologique de modélisation de matériaux composites doit donc être développée afin d’améliorer les outils de simulation dans trois domaines : crash, fatigue et vibroacoustique.

 

Le développement de différentes lois de comportement et la méthodologie de caractérisation ainsi que l’optimisation des outils de simulation existants devraient permettre de réduire les temps de conception et de réduire le nombre d’essais.