Publié le : 11/10/2019

Yannick Amossé est arrivé à l’IRT Jules Verne en septembre 2019. Il nous rejoint en tant que Responsable d’Equipe de Recherche Technologique « Procédés Matériaux Composites ».

 

 

 

Parlez-nous de votre parcours, de vos expériences précédentes ?

Ingénieur Arts et Métiers, j’ai débuté ma carrière professionnelle chez PSA et plus particulièrement chez Citroën à Rennes en 1987. Passionné des nouvelles technologies, j’ai participé à la mise en place de la chaîne numérique au sein de l’entreprise. C’était l’époque où la CFAO (conception et fabrication assistées par ordinateur) venait prendre la place des modèles étalons et autres machines de copiage. Après quelques années à l’outillage où j’ai pu découvrir aussi bien les pièces plastiques et composites que les pièces en tôle, j’ai pris la responsabilité de la chaîne d’assemblage des XM. Il était alors temps de quitter la grande entreprise et d’aller découvrir le monde des PME. Je suis donc arrivé sur Nantes puis à Clisson pour prendre la direction d’une usine de fabrication de moules d’injection plastique et composite. Dix années se sont écoulées et le désir d’un retour vers l’innovation m’a poussé jusqu’en Mayenne chez SOTIRA pour y développer des châssis automobile en carbone. Année 2012, le monde de l’automobile grande série doit réduire les consommations et les émissions de CO2, l’activité automobile de Sotira est reprise par FAURECIA, je pars donc à St Malo pour y développer les pièces de structure en composite afin d’alléger les voitures. Puis, c’est en 2016, alors que FAURECIA décide de se tourner vers l’hydrogène et la pile à combustible, que je concentre mes activités dans le développement des réservoirs composites sous pression.

A l’été 2019, j’ai décidé de rejoindre l’IRT Jules Verne et partager mon expérience industrielle dans le cadre de la recherche sur les procédés et les matériaux composites.

 

Pouvez-vous nous expliquer votre poste au sein de l’IRT Jules Verne ?

Au poste de Responsable d’Equipe de Recherche Technologique « Procédés Matériaux Composites », ma mission consiste à animer l’équipe au travers des programmes de recherche. Je participe à l’évolution de la feuille de route et dois tout mettre en œuvre pour positionner l’équipe en termes d’excellence technologique dans les thématiques retenues. Je dois aussi m’assurer de la capitalisation des résultats afin de valoriser l’IRT Jules Verne et son rayonnement auprès des membres aussi bien académiques qu’industriels.

Je m’implique également fortement dans le montage des projets afin de pérenniser nos activités et nos ressources qu’elles soient humaines ou matérielles.

 

Pourquoi avoir rejoint l’IRT Jules Verne ?

Toujours passionné par les nouvelles technologies et le monde industriel, j’ai saisi l’opportunité d’intégrer l’IRT Jules Verne afin de développer des procédés en rupture, en s’appuyant d’une part sur le besoin réel des industriels guidé par l’évolution du marché et d’autre part sur les compétences scientifiques développées par les académiques.

L’esprit d’équipe, le niveau d’expertise et les équipements mis en place à l’IRT Jules Verne depuis seulement quelques années m’ont convaincu de la dynamique qui anime l’ensemble de ces équipes.