La filière navale française dispose d’un savoir-faire reconnu, mais doit faire face à une forte concurrence européenne et asiatique. L’innovation, et plus particulièrement l’innovation collaborative, est un moyen pour cette filière de rester compétitive sur les marchés nationaux et internationaux.

 

Réduire les coûts et les temps de fabrication

L’IRT Jules Verne travaille en partenariat avec les constructeurs du secteur naval et ses sous-traitants pour développer de nouveaux procédés de fabrication ainsi que des solutions robotisées afin de réduire les coûts et les temps de fabrication.

 

Répondre aux besoins de compétences

La filière navale doit aussi faire face à des besoins en termes d’emploi et de compétences. Certains métiers, comme par exemple la soudure, présentent aujourd’hui un fort déficit de main d’oeuvre. Pour y répondre, l’IRT Jules Verne travaille sur l’amélioration de la productivité de ces opérations en développant des solutions robotisées autonomes. Au travers de cet objectif, l’IRT Jules Verne contribue également à l’amélioration des conditions de travail des opérateurs, en recentrant l’activité humaine sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

 

Contacter le Responsable du développement de la filière navale