La mise en oeuvre de cette ligne de 18 mètres de long incluant trois îlots robotisés marque une étape clé du projet WING. Lancé en avril 2017, ce partenariat piloté par l’IRT Jules Verne, en collaboration avec Airbus, Fives Machining et Loiretech, doit permettre l’émergence d’un nouveau procédé de mise en oeuvre de matériaux composites textile ” grandes cadences”, 5 à 6 fois plus rapide que les technologies existantes. L’enjeu consiste à produire des pièces de grande dimension et de géométrie complexe à un coût compatible avec les contraintes économiques de l’industrie, notamment dans les secteurs de l’aéronautique. 

 

Lire le communiqué de presse complet