Ce projet s’inscrit dans la problématique de l’augmentation des cadences industrielles et de l’emploi des matériaux composites dans le secteur aéronautique. Les principaux objectifs de ce projet : proposer une alternative au procédé de fonderie et éviter les problèmes de non qualité associés ; réduire les temps d’approvisionnement des outillages ; réduire le coût des outillages ; augmenter les possibilités d’approvisionnement pour les outillages en INVAR.

 

Ce projet propose le développement d’un procédé de fabrication additive de coques d’une surface non développable en INVAR constituées de pavés catalogues assemblés par un procédé de soudage robotisé pour la réalisation de moules de grandes dimensions pour le drapage des matériaux composites.

 

Le projet doit conduire à disposer d’une suite logiciel, de données procédé ainsi que de la définition d’un équipement, capables de concevoir et de produire des bruts d’outillages de manière robuste et répétable. Ces résultats permettront de disposer d’une avance concurrentielle comparée aux solutions de fonderie.