Dans la construction navale, beaucoup d’opérations de soudage sont effectuées manuellement. Le projet porte sur des configurations de soudage présentes sur des panneaux plans pour l’assemblage des ponts. L’automatisation des opérations de soudage des barrots représente un gain de temps considérable. Les configurations existantes engendrent de la pénibilité pour les opérateurs. Ce projet répond également aux problèmes de recrutement de soudeurs qualifiés. 

 

Le projet vise à développer ou adapter les deux composantes nécessaires à l’automatisation de la réalisation d’un cordon de soudure simple sur une grande dimension : 

  • l’intelligence de suivi de cordon à souder; 
  • le vecteur de mobilité de l’effecteur de soudage. 

 

Les temps de cycle pour le soudage des renforts positionnés sur les tôles planes destinées à devenir des ponts de navire seront réduits. Ces “nappes” de grandes dimensions doivent être renforcées par des poutres transversales. Le projet doit permettre d’effectuer la majorité des soudures linéaires par le cobot de soudage. Les opérateurs peuvent ainsi se consacrer au pilotage du cobot, au contrôle des opérations et à la réalisation des soudures les plus complexes.