Les technologies de fabrication additive polymères sont en plein essor notamment grâce à l’apparition de machines plus abordables et à une forte médiatisation. Cependant, ces technologies restent cantonnées à la fabrication de pièces non fonctionnelles ou peu sollicitées du fait de leurs faibles propriétés mécaniques, par comparaison aux pièces injectées.
L’intérêt grandissant pour ces technologies s’explique par les nombreux avantages qu’elles présentent. Cependant, la relative jeunesse de cette famille de procédés génère encore des freins à son déploiement dans l’industrie.

 

Le projet a pour objectif d’évaluer les performances de deux technologies de fabrication additive, la frittage de lit de poudre (LS) et l’extrusion de matière (FFF), appliquées aux polymères hautes températures PEEK (FFF) et PEKK (LS et FFF) chargés de fibre de carbone ou non.

 

Les marchés visés concernent la filière aéronautique et plus particulièrement les pièces complexes, fabriquées en petites séries. Le projet devrait pouvoir améliorer les performances produites, alléger des pièces, ajouter une fonction et optimiser le design pour la fonctionnalité. Les coûts de fabrication devraient être réduits grâce à la suppression d’étapes d’assemblage et à l’optimisation des coûts de matière et de la supply chain.