Publié le : 26/07/2017

Il y a quelques mois, l’IRT Jules Verne annonçait l’acquisition d’une presse d’injection robotisée de 1300 tonnes. Cet équipement a été livré et installé fin avril et est maintenant complètement opérationnel. Il permettra de réaliser des travaux relatifs au développement de nouveaux procédés composites à matrice thermoplastique.

 

Cette presse robotisée constitue l’un des investissements structurants de ce qui sera le démonstrateur d’un « atelier composites du futur ». En effet, l’IRT Jules Verne a commencé le déploiement d’un ensemble cohérent de moyens et d’équipements pour répondre aux enjeux technologiques de filières industrielles majeures telles que l’aéronautique et l’automobile.

 

Implanté au cœur du Technocampus Composites à Nantes/Bouguenais, cet atelier de 800 m² permettra la mise en œuvre de projets de R&D portant sur l’amélioration des performances des procédés thermoplastiques et nécessitant des moyens expérimentaux importants. Il vise particulièrement les technologies de thermoestampage, surmoulage et RTM, ainsi que l’hybridation des procédés.  Il ouvrira aussi des perspectives d’innovation en matière de surveillance des procédés, de gestion, de robotique, d’économies d’énergie, etc.

 

La presse robotisée vient s‘ajouter à une machine d’injection grande capacité déjà fonctionnelle (qui a permis la réalisation du prototype de pale dans le cadre du projet Hobit). Au cours des prochains mois, cet atelier composites va, progressivement, s’enrichir de nouveaux équipements. L’ensemble s’articulera autour de 2 axes : l’axe textile (équipements préformes) et l’axe procédés (équipements presses) et formera 4 îlots : drapage, injection grande capacité, presse petite dimension, mise en forme des composites grandes dimensions.

 

Si l’atelier composites du futur concerne bien sûr les projets de recherche de l’IRT Jules Verne menés avec ses membres et partenaires, il sera également ouvert à d’autres types d’usage et notamment des projets collaboratifs ou des prestations avec toutes entreprises qui cherchent à développer des produits ou améliorer des procédés.

 

 

Pour en savoir plus sur cet atelier et ses conditions d’accès :

Contactez l’équipe en charge du développement

Ce projet est cofinancé par le fonds européen de développement régional