Afin de permettre aux industriels de garder une longueur d’avance technologique, l’IRT Jules Verne s’est fixé un objectif : stimuler la recherche fondamentale en lien avec ses thématiques R&D. Ainsi, en 2017, l’IRT Jules Verne a lancé PERFORM, un programme de thèses visant à développer la recherche amont dans le domaine du manufacturing.

À terme, ce programme permettra de renforcer les effectifs de recherche dans le domaine de l’usine du futur et d’apporter une contribution au renforcement de cette thématique d’excellence ligérienne.

 

Le principe

Le programme repose sur un système de grappe de thèses.

Elles sont lancées par groupes, sur des domaines focalisés pour obtenir un impact d’ensemble significatif. Les thèmes sont co-définis chaque année par l’IRT Jules Verne et ses partenaires industriels.

 

Quelques exemples de problématiques récentes traitées :

  • Disposer de procédés de formage composite à haute dynamique thermique et impact environnemental réduit.
  • Améliorer les performances des outillages de mise en œuvre des matériaux composites
  • Améliorer le bilan technico-économique de la fabrication additive DED-w
  • Contrôler les trajectoires à haute précision en référence à un produit de grande dimension

 

6 thèses sont lancées chaque année

Le programme est constitué de 18 thèses et doté d’un budget annuel de 1,3 M€. Le financement est réparti entre l’IRT Jules Verne, les industriels, les académiques, Nantes Métropole et la Région des Pays de la Loire.

 

Les thématiques de recherche

Fabrication additive

 

Flexibilité de la production

 

Mobilité dans

l’environnement industriel

 

Formage

préformage

 

Assemblage

6 thèses

7 thèses

4 thèses

9 thèses

4 thèses

 

 

Les bénéfices

Pour les industriels

Pour les académiques

Pour l’IRT Jules Verne

 

Accéder aux résultats d’un ensemble de 18 thèses focalisées sur des thèmes qu’ils ont définis et disposer d’un véritable outil de veille ciblé.

 

 

Bénéficier d’un levier supplémentaire pour développer la recherche fondamentale orientée

et créer de nouvelles opportunités

de collaboration avec les industriels impliqués.

 

 

Préparer l’avenir,

en participant au développement

de recherches avancées dans ses domaines clés

et en capitalisant sur les travaux réalisés par les doctorants.

 

 

Les tarifs

L’engagement des industriels se fait pour 3 ans, ce qui leur permet d’accéder à l’avancée des travaux de toutes les thèses lancées sur cette période (soit 18 au total) pour un investissement financier limité.

 

Type d’entreprise

(par nbre salariés)

Cotisation

annuelle (€)

n ≥ 1000

25 000

250 ≤ n ≤ 999

10 000

20 ≤ n ≤ 249

5 000

n < 20

2 500

 

Demande de renseignements

 

 

Ils font déjà confiance à PERFORM

Stelia Aerospace

 

 

Ils témoignent : PERFORM vu de l’intérieur

 

Franck BOURCIER, Directeur Marketing et Innovations, LOIRETECH

« Très impliqué dans l’IRT Jules Verne, Loiretech est actuellement l’un des financeurs du programme de thèses PERFORM. Ces thèses constituent un bon lien entre la recherche académique et l’industrie. Elles permettent de prendre en compte les besoins réels de potentiels utilisateurs tout en explorant de nouvelles techniques. Dès maintenant, nous en utilisons concrètement les résultats : en effet, les résultats d’une thèse qui se termine seront utilisés dans un projet collaboratif de l’IRT Jules Verne : MATCH. Le but est de manager précisément la descente en température d’un outillage. »

 

Emilie PETIOT, ME R&T Technology Manager for Composites – AIRBUS

« Airbus est moteur dans ce programme PERFORM en participant à la sélection des thématiques chaque année, c’est pourquoi nous en suivons de près les avancements. Ces thèses permettent un développement scientifique de qualité qui s’inscrit dans la durée et en résonance avec nos thématiques de R&T. De plus, l’implication de l’IRT Jules Verne permet d’assurer le lien entre les laboratoires de recherche fondamentale et les industriels. »

 

Christophe BINETRUY, Professor, PhD, Centrale Nantes, Laboratoire (GeM)

« Les présentations des doctorants sont de très bonne qualité, accessibles à un public large. Le programme PERFORM est très efficace, nous y sommes largement impliqués puisque nous en assurons la Direction de thèses. En dehors de PERFORM, l’Ecole Centrale est également en lien étroit avec l’IRT Jules Verne en participant à des projets collaboratifs en tant que partenaire. »

 

 Lauriane GUILMOIS, ancienne doctorante PERFORM, Ingénieure Matériaux/Soudage IWE

« J’ai intégré l’IRT Jules Verne en janvier 2018 en tant que doctorante, dans le cadre de la première édition du programme PERFORM, pour une durée de 3 ans. Mes travaux portaient sur une approche expérimentale du procédé de fabrication additive métallique arc-fil et sur sa modélisation thermo-métallurgique et mécanique. Être doctorante à l’IRT Jules Verne m’a donné avant tout l’opportunité de travailler sur des problématiques ayant un réel intérêt pour des acteurs industriels venant de divers secteurs d’activités. Au contact de l’ensemble des domaines de recherche de l’IRT Jules Verne, j’ai profité d’une expertise pluridisciplinaire sur mon travail. Au quotidien, cela implique d’être en perpétuelle réflexion sur l’avancée et l’orientation de ma thèse, mais toujours en me sentant épaulée, dans une dynamique de travail amenant constamment à voir plus loin et à innover. Un beau challenge enrichissant ! »

 

« Ma thèse à l’IRT Jules Verne » : PERFORM en vidéo

 

 

 

 

Contact

Valérie DONAL
Directrice adjointe de l’expertise et de la recherche
Prendre contact